Groupe

Système Eurologos

Pourquoi les agences glocalisées d’Eurologos pratiquent des prix moins chers avec une qualité on ne peut plus élevée ?

Tout d’abord, à cause du simple fait que nos agences, bien que glocalisées dans le monde entier et construites pour produire la plus haute qualité pour leur langue locale, sont également comparables à toutes les autres agences monolocalisées dans un seul pays.

  • Non seulement Eurologos pratique des prix compétitif, mais souvent, nous pouvons même battre toute concurrence avec des réductions que nos agences glocalisées peuvent appliquer à des clients fidèles.
  • Notre compétitivité est toujours authentique : même lorsque nos concurrents arborent des prix plus bas. Ceux-ci trichent – il ne faut jamais l’oublier ! – sur la révision, la correction et la validation finale : les concurrents monolocalisés ne peuvent structurellement les réaliser pour les langues étrangères.
  • Lorsque, pour des raisons dues au hasard, ces agences monolocalisées disposent d’un traducteur non natif, gare aux interférences conceptuelles, lexicales et phraséologiques. Les langues évoluent à une vitesse bien supérieure à ce qu’on croit.

Deuxièmement, grâce à une production disposant d’une structure glocalisée et réunissant les trois activités de la communication – pour rappel, la conception publicitaire, les traductions et la conception web – nous pouvons faire des économies réelles d’échelle.

  • Les productions dans nos agences, de Shanghai ou des pays de l’Est par exemple, nous permettent des prix de vente imbattables, tout en garantissant structurellement un niveau de qualité glocalisé on ne peut plus haut.
  • Les Mémoires de traduction nous permettent également de réduire progressivement nos prix proportionnellement à la fidélité des clients (en cumulant la richesse des enregistrements informatiques des textes, donc en cumulant des réductions).
  • Souvent, nos Mémoires de traduction disposent d’enregistrements des terminologies et des phraséologies de secteur qui nous permettent – même avec des nouveaux clients – de pratiquer de réductions considérables.

La glocalisation des agences Eurologos comme seule possibilité d’éxcellence.

Pourquoi nos agences bruxelloises (Eurologos, Telos et Littera Graphis) ont décidé de s’internationaliser jusqu’à être présent sur quatre continents?

Et qu’elle est la raison pour laqelle le Groupe Eurologos continue à implanter toujours de nouvelles agences dans le monde?

Pour deux raisons très simples.

 Tout d’abord, pour une question d’honnêteté: on ne peut pas légitimement proposer des services de multilingues tout en demeurant monolocalisé. C’est même honteux.

 Et deuxiemement, pour une question strictement professionnelle : comment percevoir la réalité unique du marché cible si on ne peut pas la connaître (souvent à des milliers de kilomètres)…

Mais, ce qui est le plus grave est constitué par les barrières culturelles et même anthropologiques (autres que linguistiques) qui empêchent d’entrer en relation pertinente pour concevoir, traduire et contrôler – donc valider – le travail des éternels freelances.

Qui contrôle leur travail?

Impossible de le faire sans une agence locale et glocale !

La production dans une autre langue que celle de son propre pays, est en réalité toujours “rares” et susceptible de produire des fautes éclatantes.

L’exellence en communication moderne ne peut passer par le travail de l’agence locale où le concepteur-rédacteur travaille la main dans la main avec les traducteurs, les réviseurs, les terminographes, les graphistes, les développeurs et le project manager.

Comme dans les agences Eurologos.

  • Qui sommes-nous ?
  • Eurologos Group : un groupe d’agences glocalisées sur quatre continents pour construire le futur et l’après-crise de la communication multilingue. Comment ?

Tout d’abord, parce-que les entreprises modernes et innovantes ne peuvent se fonder stratégiquement que si leur positionnement et leur compétitivité ne sont pas structurés dans leur mode de production lui-même.

  • Pour la communication multilingue – que ce soit du copywriting, de la traduction, de l’interprétation, du graphisme ou encore du développement web – il est indispensable de disposer d’autant d’agences que de langues et de géostyles promis aux marchés.
  • Toutes les activités économiques ont comme première mission d’optimiser culturellement et technologiquement leur mode de production. Eurologos, avec ses agences glocalisées à service intégré, fait face à ce défi depuis plus de vingt-cinq ans.

Deuxièmement, parce-que les crises économiques de l’Occident, même récessives, dénoncent un ralentissement inacceptable dans la créativité et l’innovation des entreprises. Les agences Eurologos continuent par contre à se multiplier malgré la monstrueuse diminution des activités de globalisation. Toujours à la pointe de l’innovation. 

  • Après Shanghai et Londres, les agences de Brno (en République Tchèque) et de Skopje (en Macédoine) ont été ouvertes.

Et nous ne sommes pas prêts de nous arrêter !

  • Eurologos Group se retrouve dans le peloton de tête des entreprises qui construisent le futur de la modernité aujourd’hui déjà.

La traduction multilingue une activité apparemment simple mais glocale et très technique

  • Glocalisation/Franchise
  • Comment les agences monolocalisées dans un seul pays (ou dans un pays bilingue) peuvent-elles produire la qualité du multilinguisme du monde entier ? Elles ne le peuvent pas !

Tout d’abord, ces nombreuses agences monolocalisées ne sont structurellement pas en mesure de contrôler, corriger et valider les textes qu’elles reçoivent de la part de freelances, pour toutes les langues étrangères à son pays. 

  • Ces agences «boîtes aux lettres», comme ils les ont appelées dans le jargon (car elles ne peuvent envoyer à leur malheureux clients que les traductions des freelances qu’elles reçoivent sans pouvoir les modifier pertinemment), n’ont aucune légitimité de parler de qualité dans la traduction (mais également, et à plus forte raison, en copywriting).

Les freelances parfaits qui ne font aucune faute, Eurologos les cherche depuis plus de 35 ans !

  • Les agences monolocalisées constituent encore aujourd’hui plus de 99% du marché de l’offre et opèrent une action de dévastation totale et sans vergogne dans les marchés, en falsifiant les fondements professionnels et modernes de nos activités multilingues.

Deuxièmement, ces agences arrivent à tromper leurs clients, qui demeurent généralement ignares quant à la qualité des textes qu’ils utilisent dans leurs marchés cibles : les clients finaux, face à des textes non pertinents et validés, zappent et ne réclament pas, comme d’habitude et dans leur intérêt. 

  • Au lieu de s’internationaliser avec plusieurs agences dans les pays des langues et des géostyles cibles, ces agences monolocalisées trouvent plus intéressant de s’adonner à ce qu’on appelle l’overclaim publicitaire : surcharger leur publicité en fourvoyant les intérêts de leurs clients sur la qualité énoncée et non prouvée.
  • Ces agences – même pour leur quantité écrasante sur les marchés - constituent également le fléau dans la réputation de nos professions multilingues en essayant de brader les prix, tout en réduisant radicalement leurs prestations qualitatives…
  • Même dans les cas où une entreprise cliente ne propose que deux langues de traduction (par exemple les langues nationales), elle a tout intérêt à utiliser les Mémoires de traduction : les langues employées aujourd’hui vont certainement augmenter demain (globalisation oblige !). Et comme les entreprises non glocalisées – si elles ne trichent pas – pratiquent les mêmes prix (ou plus élevés), le client a toujours intérêt à choisir une agence vraiment glocalisée, comme Eurologos.
  • Responsabilité sociale
  • Historique

LEXIQUE

Interférences

NB : Les linguistes ont défini comme géostyle la caractérisation nationale ou locale qu’une langue a acquise dans son marché cible (par exemple : le brésilien au lieu du portugais européen, l’américain au lieu du britannique, le castillan espagnol au lieu de l’argentin, le flamand au lieu du néerlandais des Pays-Bas).

Glocal

Ce positionnement défini, depuis les années 90 par les marketeurs californiens, comme glocal (c’est-à-dire global et local en même temps),

Technolectes

c’est-à-dire les langages spécifiques de chaque entreprise ou institution

We maken gebruik van cookies om u de beste online ervaring te geven. Door akkoord te gaan, accepteert u het gebruik van cookies in overeenstemming met ons cookiebeleid.

Privacy Settings saved!
Privacy instellingen

Wanneer u een website bezoekt, bewaart deze mogelijk informatie op uw browser of haalt informatie ervan op, meestal in de vorm van cookies. Regel hier uw persoonlijke Cookiediensten.

Deze cookies stellen ons in staat om bezoeken en verkeersbronnen te tellen, zodat we de prestaties van onze site kunnen meten en verbeteren.

Wij registreren geanonimiseerde gegevens om onze site te verbeteren
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Decline all Services
ALLE DIENSTEN ACCEPTEREN